COVID-19: recommandations et rappel des mesures hygiéniques

Par -mardi 10 Mar 2020

L’Agence de la santé publique du Canada évalue actuellement le risque pour la santé publique associé au COVID‐19 comme étant faible pour le Canada et pour les voyageurs canadiens, selon la destination. Le risque pour la santé publique est continuellement évalué au fur et à mesure que de nouvelles informations sont disponibles. Des mises à jour sur le COVID‐19 sont affichées sur le site suivant : https://www.canada.ca/fr/sante‐publique/services/maladies/2019‐nouveau‐coronavirus.html

Cette situation nous rappelle que la santé et la sécurité des participants sont une priorité et que la prévention au hockey devrait être préconisée par tous ceux qui y participent. Voici des recommandations qui devraient être prises en considération en tout temps en ce qui a trait aux programmes de hockey :

  • Lavez‐vous souvent les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes. Utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool si vous n’avez pas accès à du savon et de l’eau. Mettez du savon ou du désinfectant pour les mains à la disposition de tous dans les vestiaires et les hôtels.
  • Évitez tout contact avec des personnes malades, y compris tout contact étroit avec des personnes souffrant d’infections respiratoires aiguës.
  • Le personnel manipulant les serviettes ou les vêtements d’une équipe devraient porter des gants.
  • Les joueurs ne devraient pas partager les serviettes au banc des joueurs. Les joueurs ne devraient pas partager de vêtements, de pain de savon ou d’autres articles personnels comme des rasoirs.
  • Le Programme de sécurité de Hockey Canada recommande le protocole suivant en ce qui a trait à l’utilisation de bouteilles d’eau :
    • Une bonne hygiène d’équipe exige que tous les joueurs et membres du personnel aient leur propre bouteille d’eau afin d’éviter la transmission de virus et de bactéries.
    • Les bouteilles devraient être étiquetées et lavées après chaque match et séance d’entraînement.
    • De plus, il est recommandé que les officiels évitent de boire de l’eau de la bouteille des gardiens de but. Si les officiels doivent boire de l’eau pendant un match, nous leur suggérons d’avoir leur propre bouteille au banc des punitions.
    • Il ne doit pas y avoir de partage de bouteilles d’eau au banc des punitions ni de partage de serviettes.
  • Évitez les produits animaux crus ou insuffisamment cuits si vous prenez des repas en équipe ou si vous mangez en vous rendant à des événements ou des tournois.
  • Couvrez‐vous la bouche et le nez avec un mouchoir ou votre manche (pas vos mains) lorsque vous toussez ou éternuez. Pratiquez l’étiquette de la toux (gardez vos distances, couvrez votre toux et vos éternuements avec des mouchoirs jetables ou des vêtements, lavez‐vous les mains).
  • Conseillez aux joueurs d’essayer de ne pas toucher leur bouche ou leur nez au hockey pour réduire le risque qu’ils se transmettent une infection.
  • Surveillez les maladies et les blessures dans toutes les équipes. Les parents sont priés de garder leurs enfants à l’écart du hockey s’ils présentent des signes de maladie infectieuse ou virale.
  • Les membres d’une équipe devraient être encouragés à déclarer eux‐mêmes s’ils se sentent malades.
  • Donnez le poing avec vos gants de hockey au lieu de serrer la main.
  • Nettoyez et désinfectez les surfaces et les objets touchés fréquemment.
  • Surveillez les restrictions de voyage sur le site Web des Conseils aux voyageurs du gouvernement du Canada, qui se trouve à https://voyage.gc.ca/voyager/avertissements.

Il est également important de vous renseigner auprès de vos fournisseurs d’assurance au sujet des politiques d’annulation ou des assurances maladie de voyage que vous pourriez vous procurer pour veiller à ce qu’une protection soit prévue relativement au COVID‐19.

De bonnes habitudes hygiéniques aideront à assurer un milieu sain pour l’équipe et, en fin de compte, la santé de tous les joueurs au cours de la saison.

Source: Hockey Canada

Le médecin en chef, Mark Aubry

Le directeur, assurances et gestion du risque, Todd Jackson